J’ai lu Nos Vies de Marie-Hélène Lafon

Mon salon donne sur un vaste immeuble en briques rouges, criblé de fenêtres. Parfois, l'une d'elles s'ouvre, un homme à la bedaine nue et à l'oeil fou en surgit. Un étage plus haut, un peu plus à droite, voilà l'homme aux cheveux longs et argentés qui s'accoude à sa fenêtre, les mains serrant sa bière … Lire la suite J’ai lu Nos Vies de Marie-Hélène Lafon

J’ai lu « le Deuxième texte » et j’ai bâillé à m’en décrocher la mâchoire

Découvert à travers l'opération Masse Critique du site Babelio, le Deuxième texte est un recueil de nouvelles dans lequel des personnages féminins reprennent le pouvoir. Une lecture laborieuse.    Avec cet ouvrage, le courant ne passe pas. Peut-être mes attentes étaient-elles démesurées. Première déception, le texte d'Éric Chevillard. Cinq petits paragraphes maigrelets, qui m'ont laissée de marbre. … Lire la suite J’ai lu « le Deuxième texte » et j’ai bâillé à m’en décrocher la mâchoire

J’ai lu « On ne naît pas grosse » de Gabrielle Deydier

Il y a douze ans, un "accident de la vie" m'a fait prendre entre quinze et vingt kilos en très peu de temps. Mon envie de manger était inextinguible, effrayante. Elle ne s'éteignait jamais. C'était comme un immense brasier qui me ravageait de l'intérieur. Cet incendie, que j'ai fini par maîtriser, m'a laissée en friche pendant … Lire la suite J’ai lu « On ne naît pas grosse » de Gabrielle Deydier

Despentes vs Giordano : les princesses gagnent toujours

J'émerge de Vernon Subutex comme un zombie désarticulé. Je crois que j'en ai même chopé la crève. Mais je suis ravie. Virginie Despentes m'a fait côtoyer la lie de l'humanité. En trois jours, j'ai trinqué avec un trader hypomane, un producteur carnassier, un disquaire hébété, gourou malgré lui, des filles ravagées par la drogue, l'alcool, le … Lire la suite Despentes vs Giordano : les princesses gagnent toujours