J’ai lu Nos Vies de Marie-Hélène Lafon

Mon salon donne sur un vaste immeuble en briques rouges, criblé de fenêtres. Parfois, l'une d'elles s'ouvre, un homme à la bedaine nue et à l'oeil fou en surgit. Un étage plus haut, un peu plus à droite, voilà l'homme aux cheveux longs et argentés qui s'accoude à sa fenêtre, les mains serrant sa bière … Lire la suite J’ai lu Nos Vies de Marie-Hélène Lafon